La relève chez les jeunes existe bel et bien

Une analyse des profils des dirigeants d’entreprises révèle de nombreuses problèmatiques. Eclairage de Ahlam Heramch,consultante RH à Eumatech

On retrouve toujours les mêmes dirigeants qui «circulent» à la tête des grandes entreprises. Cela est-il la résultante d’un déficit dans la relève? Ce n’est pas notre sentiment car cela ne représente que quelques cas isolés. Nous constatons au contraire que, chaque année, de nouveaux dirigeants sont nommés. En ce qui concerne Eumatech, nous n’avons jamais placé le même dirigeant à deux reprises. J’imagine que les entreprises auxquelles vous faites référence

recherchent des dirigeants qui soient opérationnels rapidement. Dans ce cas de figure, à tort ou à raison, le recruteur va privilégier sa recherche à travers son réseau en ciblant uniquement des dirigeants dont il connait les performances et qui puissent rapidement s’intégrer et accomplir la mission demandée. Cela exclut de fait les jeunes... La relève existe bel et bien. Nous plaçons de plus en plus de jeunes «high po» (high potentials), ...